Comment faut-il conserver les bouteilles de vin ?

Lorsque l’on découvre le monde du vin, nous rêvons tous d’une grande cave voûtée, à la lumière tamisée… Nous débutons pourtant généralement avec 3 bouteilles posées sur une étagère. Afin de vous aider à faire vieillir vos meilleurs flacons, nous allons vous donner ci-après quelques informations à retenir.

Selon les conditions de conservation d’un vin, il évoluera plus ou moins vite et un vin vieillit mieux lorsqu’il le fait lentement. Voici donc les facteurs pouvant influer sur la maturation de votre vin:

 

  • Le stockage

Conservez vos bouteilles à l’horizontale, et encore plus particulièrement si la bouteille possède un bouchon de liège.  Cela permet au bouchon de rester humide et bien étanche.

  • La température

Pour un vin qui vieillira longtemps, la température idéale devrait rester entre 11 et 14 °C. Cela peut s’avérer compliqué mais sachez qu’un vin peut très bien reposer une décennie entre 6 et 18 °C. La maturation ralentie au froid et s’accélère lorsque la température s’élève ce qui permet de garder un rythme harmonieux. Il faut surtout chercher à éviter les variations de température brutales qui abîment le vin. Gardez vos bouteilles éloignées du four et du radiateur, donc.

  • Les mauvaises odeurs

Ces sournoises peuvent s’infiltrer à travers le bouchon. Évitez de laisser vos bouteilles dans un carton mouillé, près de l’ail ou de la serpillère pour empêcher à votre vin d’en dégager les arômes lors de la dégustation. Ce serait dommage…

  • L’humidité

Elle est primordiale. Si l’air est trop sec, le bouchon peut se dessécher et devenir poreux. Il vaut mieux un air très humide. Le seul risque, qui reste très rare malgré tout, est que le bouchon moisisse et/ou que les étiquettes se décollent.

  • La lumière

L’ennemi juré ! Elle détériore la couleur et les arômes de votre vin. Si vous n’avez pas de cave, de placard fermé ou beaucoup de crème solaire, une couverture fera le boulot.

  • Le calme

Non, chez Wine & Co, nous ne croyons pas plus aux énergies mystiques que nos voisins mais les vibrations peuvent briser les molécules et ainsi troubler les arômes. Ne gardez donc pas vos bouteilles au dessus de la machine à laver ou collé aux enceintes lors de vos afters endiablés.

  • La patience

Non négligeable. Lorsque l’on a un beau flacon qui patiente tout près, difficile de ne pas être tenté. Freinez votre générosité lors du prochain repas que vous organisez, le vin n’en sera que meilleur la prochaine fois !

 

Maintenant que vous savez tout, à quelles bouteilles allez vous donner le temps ?

Laisser un commentaire