Quelle est la couleur du vin ?

Pourquoi le vin est-il rouge, rosé ou blanc ?

L’origine de la couleur du vin vient de la peau du raisin au moment de sa macération (procédé qui va permettre au jus de raisin encore incolore de capter les tanins, la couleur et les arômes du vin.)

photo nuance de vin rouge

Pour obtenir un vin rouge, ce sont les raisins aux nuances noires, rouges et violetes qui seront sélectionnés. Ils vont par la suite être pressés avec leur peau et pépins qui vont colorer le jus. C’est ce qu’on appelle le moût de raisin. Les nuances de rouges sont liées à trois facteurs : le cépage, la macération et l’âge du vin. L’âge du vin va donner une couleur au vin rouge :

– Violacé : il s’agit alors d’un vin jeune.

– Pâle : il peut s’agir d’un millésime pluvieux ou à grand rendement.

– Couleur foncée : il peut s’agir d’un grand millésime, de vieilles vignes ou d’un vin à faible rendement.

– Tuilé : il s’agit d’un vin plutôt âgé.

– Acajou : il s’agit d’un vin trop vieux.

Pour le vin blanc, contrairement au rouge, il n’obtiendra pas sa couleur à partir de sa peau mais en fermentant le jus séparément de sa peau et de ses pépins. Pourquoi faut-il retirer la peau ? C’est simplement une question d’arômes : si on laisse macérer le moût et la peau de raisin blanc avec son jus, les arômes vont être plus marqués  et donner un vin trop végétal. La fermentation, est l’étape où le sucre se transforme en alcool ce qui va déterminer la couleur du vin. Plus la fermentation est longue, plus le sucre se transforme en alcool on dit alors que le vin est « sec ». Au contraire s’il y a beaucoup de sucres résiduels, le vin sera qualifié de moelleux on dit alors « liquoreux ». Comme pour le vin rouge, les nuances de jaunes sont liées à trois facteurs : le cépage, la fermentation et l’âge du vin :

– Pâle : il s’agit d’un vin léger plutôt sec.

– Jaune or : il s’agit d’un vin liquoreux.

– Cuivre : il s’agit d’un vin plutôt âgé.

– Brun : il s’agit d’un vin trop vieux.

 photo verre de vin blanc nuance des blancs

Pour obtenir la couleur rosé il existe deux façons :

– La première méthode est de vinifier les raisins comme pour le vin rouge cependant la macération est interrompue c’est-à-dire que la peau et les pépins sont retirés avant que le jus ne soit suffisamment coloré pour devenir rouge. C’est ce qu’on appelle « la saignée ».

– La deuxième méthode est proche de la vinification du vin blanc : les raisins sont pressés à plusieurs reprises afin d’obtenir un jus concentré et sont ensuite vinifiés de la même façon que les vins blancs. Cette méthode s’appelle « le pressurage ». La couleur des vins rosés varie d’un gris pâle à un rosé orangé ou saumoné selon sa provenance, cépages et méthode de vinification.

photo nuance de verre de vin rosé

Retrouvez d’autres coneils « pratique » comme bien laver ses verres à vin.

2 Comments

  • The children's place coupons

    Gostei da explicação do que acontece quando sentimos raiva… é bom para se policiar…

    2 mars 2017 at 5 h 13 min

LEAVE A COMMENT