À quelle température servir chaque vin ?

Les vins, comme les aliments, méritent d’être servis à bonne température pour mieux s’exprimer. Petite révision sur la question. 

Le plat est au four, vos invités ne vont pas tarder à arriver et les vins sont choisis. Et maintenant, faut-il sortir ce Saumur-Champigny de la cave ? Ou remettre le Condrieu du frigo ?

Pas de panique ! Nous vous avons concocté un petit mémo pour vos prochains dîners en récapitulant les températures de service idéales pour chaque type de vin. Et comme on se ballade rarement avec un thermomètre, voici une petite astuce pour calculer l’évolution de la température de vos bouteilles : un liquide se réchauffe d’1°C toute les 5 min, jusqu’à atteindre la température de l’air. En estimant que votre cave soit à 12°C et votre frigo à 5°C, il suffit juste de sortir vos flacons un certain temps avant le service !

 

 

Dans chaque catégorie, il faut bien entendu prendre en compte le millésime et terroir du vin. Les grands Chardonnay de Bourgogne et Chenin blanc de Loire s’épanouissent pleinement autour des 12°C. Un Champagne millésimé se déguste plutôt à 10°C.

Si vous n’avez pas de cave, vous noterez donc que les rouges sont à la température de votre intérieur (18-20°C) et méritent donc de passer brièvement au frigo pour un léger coup de douceur.

Il ne faut jamais mettre un vin au congélateur ! Le changement brutal de température risque de le brusquer et d’altérer ses arômes.

Même pour des invités de dernières minutes, on préférera le frigo (un peu de patience, voyons …).

Laisser un commentaire