Un trésor caché sous la ville de Reims

C’est sous la Maison Charles Heidsieck, dans la ville de Reims, que gît un vaste monde souterrain. 106 marches plus bas, exactement, on découvre les crayères, un réseau de chambres caverneuses taillées dans d’anciennes carrières datant de l’époque Gallo-romaine. Elles sont prisées pour faire vieillir les Champagnes dans de parfaites conditions et abritent les caves de la Maison Charles Heidsieck, du nom de son créateur, aussi surnommé “Champagne Charlie”. Adulé du peuple américain, il est notamment celui à qui l’on attribue l’arrivée du Champagne en Amérique.

En 1867, Charles Heidsieck a pris la décision providentielle d’acheter ses propres galeries de craie longues de 8 kilomètres datant du IIIème siècle avant Jésus Christ. Aujourd’hui, la Maison fait partie des cinq Maisons qui possèdent des caves dans les crayères, sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015. La Maison champenoise possède 47 tunnels connectés entre eux, y compris la crayère n°9 qui a inspiré la forme emblématique de la bouteille de Champagne de la Maison.

“Le Brut Réserve se trouve bien au dessus des Champagnes élaborés par ses concurrents avec une moyenne de 40% de vin de réserve dans chaque assemblage, vieillissant huit à quinze ans avant la seconde fermentation en bouteille et qui vieillira encore trois à quatre années supplémentaires” a déclaré Justin Timsit, diplômé de l’Advanced Sommelier Certificate et ancien sommelier en chef au Gramercy Tavern à New York.

Afin de célébrer le 150ème anniversaire de l’achat des crayères, la Maison a fait les choses en grand. Tristan Auer, designer de l’année selon Maison & Objet, a redécoré le Pavillon “Charles”, lieu de dégustation de la Maison et faisait découvrir depuis leur œnothèque le Rosé Millésimé 1985, le Brut Millésimé en magnum 1983, le Champagne Charlie 1985, le Champagne Charlie en magnum 1982 et la Cuvée Royale 1981.

Découvrir la gamme Charles Heidsieck sur Wine And Co en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire